Comment exprimer en quelques courtes phrases les émotions que je ressens par rapport à cette merveilleuse pièce, cette merveilleuse troupe? Ce projet de quelques mois fut un défi de taille, et qui n’était franchissable qu’avec l’aide d’une équipe incroyable. Cette pièce évoque en moi des émotions et des sentiments que nous craignons explorer dans notre vie de tous les jours. De faire face à nos origines, de retrouver la source et la base des liens que nous avions avec les gens qui nous entourent. De se connaître, de se regarder dans le miroir, de voir et accepter nos pires défauts avec le courage qui ne peut venir que du coeur. Je vous remercie profondément de tout mon coeur d’être venu partager cette exploration avec nous.

Après autant de mois, il est bon de voir enfin se réaliser concrètement ce pourquoi nous avons tellement travaillé. Un tel projet demande beaucoup de temps. Cette semaine, nous avons étudié nos examens entre deux portes, terminé des rapports de laboratoire aux petites heures du matin et bu un peu trop de café pour rester éveillé en classe... C’est le lot, depuis longtemps, de toutes les personnes qui participent aux productions de Poly-Théâtre. Mais quelle expérience incroyable!

Je tiens à remercier chaleureusement Catherine, David, Marie-Maude et François pour leur patience à toute épreuve! Un merci spécial aussi à Guillaume, Myriam et à tous ceux qui nous ont aidés, de près ou de loin, durant les dernières semaines. Je tiens également à remercier tous nos commanditaires, sans eux, rien ne serait possible.

Finalement, les derniers mais non les moindre, Simon et les comédiens. Je les remercie du fond du coeur, car ils se sont donnés entièrement dans ce projet.

«Les enfants», vous m’avez fait redécouvrir quelque chose que je croyais à tort ne pas aimer... le théâtre!

 

Intro - La pièce - L'auteur - Edmonton - Remerciements - L'affiche - La musique